Skip to main content

Cookies on the DFA website

We use cookies to give the best experience on our site while also complying with Data Protection requirements. Continue without changing your settings, and you'll receive cookies, or change your cookie settings at any time.

Remarks by Minister of State Helen McEntee T.D. at Francophonie Conference in Yerevan, Armenia

Madame la Présidente,

 

Excellences,

 

Mesdames et messieurs

 

Je vous remercie de me donner la parole.

 

Vous avez fait honneur à l’Irlande en acceptant notre demande au statut d’Observateur à l’Organisation internationale de la francophonie.

 

Merci de la confiance que vous accordez à notre pays.

 

Vos valeurs sont les nôtres.

 

L'Irlande a toujours accordé une grande importance aux principes de la francophonie, à savoir :

 

• la langue française, la diversité culturelle

 

• la paix, la démocratie et les droits de l'homme

 

• le soutien à l'éducation, et

 

• la coopération pour le développement durable.

 

Comme c’est le cas parmi de nombreux pays membres, l’Irlande a retrouvé l’indépendance après la colonisation.

 

Et c’est grâce à leur histoire que les Irlandais sont ouverts aux autres cultures et aux échanges.

 

Nous aspirons à un ordre international fondé sur des règles qui s’appuient sur le respect des droits de l'homme et du droit international.

 

Nous avons toujours accordé une grande importance au multilatéralisme.

 

Notre adhésion aux Nations Unies est un élément essentiel de la politique étrangère irlandaise.

 

L'Irlande, depuis longtemps, participe aux opérations de maintien de la paix de l'ONU.

 

Un contingent irlandais sert actuellement au Liban, sur le Plateau du Golan, en République démocratique du Congo et au Sahara occidental.

 

Nous fournissons un contingent de militaires à la mission de formation de l'Union européenne au Mali.

 

Par le passé, les troupes irlandaises ont servi dans les opérations des Nations Unies en Côte d'Ivoire ainsi que dans la Mission de l'Union européenne au Tchad et en République centrafricaine.

 

Les valeurs propres à cette Organisation, qui sont celles du libéralisme, de la tolérance et de la diversité culturelle, sont présentes en Irlande.

 

Le gouvernement irlandais soutient activement la langue française dans son système éducatif.

 

L'Alliance Française de Dublin est la troisième plus grande d’Europe.

 

Le français est la langue étrangère la plus largement comprise et apprise en Irlande.

 

Nous sommes fiers des écrivains irlandais qui, comme Oscar Wilde et Samuel Beckett, ont rédigé en français.

 

Chaque année, le Festival littéraire franco-irlandais de Dublin attire de nombreux francophiles.

 

Le Festival du film français à Dublin en est à sa 18ème édition.

 

Notre adhésion à l’OIF fait partie de notre stratégie visant à multiplier notre présence internationale.

 

Nous voulons travailler avec l’OIF et avec chaque pays membre.

 

Je peux vous assurer que nous sommes prêts à faire face à vos côtés aux enjeux et à promouvoir nos valeurs communes.

 

Je veux féliciter le gouvernement de l'Arménie.

 

Ils nous ont offert une conférence exceptionnelle à un moment où le pays, comme toute la francophonie, était endeuillé par la disparition de Charles Aznavour, qui incarnait parfaitement ces valeurs que nous partageons.

 

Je vous remercie pour votre attention et pour votre soutien.

 

__________________________________

 

 

Madame la Présidente,

 

Excellences,

 

Mesdames et messieurs

 

Je vous remercie de me donner la parole.

 

Vous avez fait honneur à l’Irlande en acceptant notre demande au statut d’Observateur à l’Organisation internationale de la francophonie.

 

Merci de la confiance que vous accordez à notre pays.

 

Vos valeurs sont les nôtres.

 

L'Irlande a toujours accordé une grande importance aux principes de la francophonie, à savoir :

 

• la langue française, la diversité culturelle

 

• la paix, la démocratie et les droits de l'homme

 

• le soutien à l'éducation, et

 

• la coopération pour le développement durable.

 

Comme c’est le cas parmi de nombreux pays membres, l’Irlande a retrouvé l’indépendance après la colonisation.

 

Et c’est grâce à leur histoire que les Irlandais sont ouverts aux autres cultures et aux échanges.

 

Nous aspirons à un ordre international fondé sur des règles qui s’appuient sur le respect des droits de l'homme et du droit international.

 

Nous avons toujours accordé une grande importance au multilatéralisme.

 

Notre adhésion aux Nations Unies est un élément essentiel de la politique étrangère irlandaise.

 

L'Irlande, depuis longtemps, participe aux opérations de maintien de la paix de l'ONU.

 

Un contingent irlandais sert actuellement au Liban, sur le Plateau du Golan, en République démocratique du Congo et au Sahara occidental.

 

Nous fournissons un contingent de militaires à la mission de formation de l'Union européenne au Mali.

 

Par le passé, les troupes irlandaises ont servi dans les opérations des Nations Unies en Côte d'Ivoire ainsi que dans la Mission de l'Union européenne au Tchad et en République centrafricaine.

 

Les valeurs propres à cette Organisation, qui sont celles du libéralisme, de la tolérance et de la diversité culturelle, sont présentes en Irlande.

 

Le gouvernement irlandais soutient activement la langue française dans son système éducatif.

 

L'Alliance Française de Dublin est la troisième plus grande d’Europe.

 

Le français est la langue étrangère la plus largement comprise et apprise en Irlande.

 

Nous sommes fiers des écrivains irlandais qui, comme Oscar Wilde et Samuel Beckett, ont rédigé en français.

 

Chaque année, le Festival littéraire franco-irlandais de Dublin attire de nombreux francophiles.

 

Le Festival du film français à Dublin en est à sa 18ème édition.

 

Notre adhésion à l’OIF fait partie de notre stratégie visant à multiplier notre présence internationale.

 

Nous voulons travailler avec l’OIF et avec chaque pays membre.

 

Je peux vous assurer que nous sommes prêts à faire face à vos côtés aux enjeux et à promouvoir nos valeurs communes.

 

Je veux féliciter le gouvernement de l'Arménie.

 

Ils nous ont offert une conférence exceptionnelle à un moment où le pays, comme toute la francophonie, était endeuillé par la disparition de Charles Aznavour, qui incarnait parfaitement ces valeurs que nous partageons.

 

Je vous remercie pour votre attention et pour votre soutien.

« Previous Item | Next Item »